Le tri et l'affichage des résultats peut être + ou - long. Merci de patienter...
OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

Cuba : INTÉRÊTS TOURISTIQUES

L'essentiel sur la destination Cuba pour préparer votre voyage : climat et prévisions météo, formalités, santé, monnaie, pourboire, décalage horaire, sécurité, fêtes, adresses utiles, sites internet à visiter...

Choisir une destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam



Drapeau Cuba Cuba : INTÉRÊTS TOURISTIQUES


L'ESSENTIEL POUR VOTRE SÉJOUR

Carte
Climats
Formalités
Santé
Monnaies
Décalage horaire
Sécurité
Liste des hôtels
Liste des circuits / croisières
Principales excursions
INFORMATIONS GÉNÉRALES

Repères
Pour des vacances respectueuses
Divers
Fêtes
Adresses utiles
Sites Internet
INTÉRÊTS TOURISTIQUES

Les centres d'intérêts de la destination
• balnéaire
• environnemental
• plongée / snorkeling
• culturel
• golfique
• spa
• thalasso
Points forts de la destination
Points faibles de la destination
Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel
Conseils
LES CONSEILS DU PROFESSIONNEL

Actualités
Type d'hôtels dominants
Niveau de prestations hôtelières
Points forts de l'hôtellerie
Points faibles de l'hôtellerie
Forfait type
Les formules les plus fréquentes
Clientèle
Prix moyen du forfait
Période la moins chère
Les best of





Les centres d'intérêts de la destination

[ Sommaire ]


  • Intérêt BALNÉAIRE   
    Des plages mythiques

    L'île bénéficie de plages superbes de sable blanc avec des cocotiers bordées par une eau turquoise cristalline : une beauté typiquement caribéenne. La plus connue d'entre elles se situe sur la péninsule de Varadero qui englobe 80 % de l'hôtellerie balnéaire de l'île. Ruban blanc bordé d'une mer azur, virant à l'émeraude et au turquoise, Varadero mérite son rang de plage mythique. Mais, bien heureusement, on peut profiter des plages ailleurs qu'à Varadero, à Guardalavaca dans le sud et bien sûr celles des cayos (îles) qui ont le sable le plus fin et le plus blanc de toute l'île, les plages carte postale par excellence. Les sports nautiques sont naturellement présent d'autant que les hôtels balnéaires sont très bien équipés : ski nautique, voile, kayak, canoë... Avec une mer calme et une eau ne descendant pas en dessous de 24°C, Cuba est un paradis aussi bien pour les baigneurs adultes que pour les enfants.
  • Intérêt ENVIRONNEMENTAL   
    Un potentiel environnemental de premier plan peu exploité

    L'Unesco a classé "réserves de la biosphère" des sites exceptionnels pour leur flore et leur faune : la sierra del Rosario, dans la province de Pinar del Rio ; la péninsule de Guanahacabibes, aujourd'hui réserve forestière qui abrita les derniers Indiens fuyant les conquistadors ; le parc de Baconao, dans la sierra Maestra, la plus grande réserve naturelle de l'île. Huit mille espèces végétales ont été répertoriées dans l'île. Pourtant, la surface boisée ne représente que 8 % du sol. Aux bois précieux comme l'acajou, le cèdre, le bois de fer, il faut ajouter les arbres fruitiers : manguiers, goyaviers, pamplemoussiers, avocatiers. Cuba posséderait en outre plus de 70 millions de palmiers, soit la plus forte densité du monde. Les jardins de Soroa offrent un bel exemple de cette riche diversité. La forêt tropicale a largement été décimée, laissant la place aux cultures. On la trouve intacte et en bonne condition dans les sierras. Les marais cubains sont de loin les plus étendus de l'ensemble des Antilles. Malgré un potentiel naturel exceptionnel, les sports de nature restent sous développés, en raison d'un infrastructure touristique spécialisée quasiment absente : absence de moniteur diplômé, pas de matériel... L'offre balnéaire reste le principal moteur (à tort) du tourisme cubain. Reste que l'éco-tourisme tend à se développer grâce à un réseau de "Casas particulares" (chambres d'hôtes), sans garantie systématique de confort mais en contact avec la population.
  • Intérêt PLONGÉE / SNORKELING   
    Cuba est un vrai paradis pour la plongée. Avec ses milliers de kilomètres de côtes et ses îlots entourés d'une barrière de corail, la vie sous-marine est d'une grande richesse. Aujourd'hui, quelques dizaines de sites seulement sont explorés par les touristes. La plongée à Cuba n'en est qu'à ses balbutiements. Cependant, les clubs existants sont en général très compétents, le matériel récent, les instructeurs motivés et la sécurité assurée. 3 endroits à retenir, car considérés comme les plus beaux : María la Gorda (extrémité ouest de l'île), l'île de la Jeunesse (isla de la Juventud) et la baie des Cochons.
  • Intérêt CULTUREL   
    Un patrimoine colonial exceptionnel

    Cuba a conservé de nombreux témoignages architecturaux de la colonisation espagnole. Laquelle débuta en 1492, date de la découverte de l'archipel, pour s'achever à la fin du XIXème siècle. Des forteresses de la Havane aux églises et couvents de Trinidad et Cienfuegos en passant par les nombreux musées, conçus comme des garants de la mémoire coloniale, les traces du passé sont légion. La ville coloniale par excellence demeure sans conteste Trinidad. Ses palais, ses églises baroques et ses rues pavées lui confèrent, indéniablement un charme évocateur du passé. Quant à la capital La Havane, à elle seule, elle justifie un séjour : le vieux quartier Habana Vieja, classé patrimoine mondial de l'Unesco, vaut déjà à lui seul trois jours de découverte ! Dans les rues étroites et pavés, l'architecture accuse quatre siècles de colonisation espagnole : patios grandioses encombrés de ports de fleurs, balcons en fer forgé, arcades et tourelles crénelées.... Baroque ou néo-classique, derrière chaque façade, chaque demeure, transparaît la richesse d'antan.
  • Intérêt GOLFIQUE   
    Cuba ne dispose que de 2 parcours dont un seul de 18 trous localisé sur la presqu'ile de Varadero. L'île n'est donc pas en soi une destination golf à part entière. Reste que le parcours de Varadero est un parcours complet parsemé de trous d'eau et de nombreux bunkers et qui bénéficie d'un cadre paradisiaque puisqu'il permet d'admirer la mer des Caraïbes d'un côté et la lagune de l'autre.




Points forts de la destination

[ Sommaire ]


Richesse du patrimoine colonial (La Havane, Trinidad) • Diversité des paysages remarquable • Chaleur et gentillesse d'une population non pervertie par le tourisme • L'atmosphère très musicale dans les grandes villes • Une destination qui réserve sans cesse des surprises • Les plages superbes de sable blanc de Varadero et des Cayos • Le climat ensoleillé (330 jours d’ensoleillement par an) et peu humide • Les resorts balnéaires de Varadero et des Cayos bien équipés et en tout inclus • Le pays d'Amérique central le plus sûr • Une destination authentique




Points faibles de la destination

[ Sommaire ]


La pauvreté de la population • La dictature communiste • La situation géographique de l'île soumise aux cyclones d'août à octobre • Une gastronomie peu diversifiée et répétitive • Une infrastructure touristique pas toujours fiable • Une signalisation défaillante et des routes secondaires défoncées et pas entretenues • Les hôtels balnéaires composés essentiellement de "ghettos"




Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel

[ Sommaire ]


Bon marché
Prix moyen du repas à l'extérieur de l'hôtel : 8 à 12 €




Conseils

[ Sommaire ]


• IMPORTANT : Excepté quelques très rares nouveaux complexes, les hôtels balnéaires de Varadero et des Cayos sont des hôtels vieillissants, datant pour la plupart des années 70/80 avec les problèmes qui vont avec (literie vétuste, peinture écaillée, fuite d'eau...). Il faut ajouter à cela un service aléatoire et une restauration médiocre (en raison de l'embargo toujours en cours). Par conséquent, il convient de relativiser la classification des hôtels (NL normes locales) qui ne correspond pas du tout à la réalité des prestations proposées sur place. Pour éviter les surprises, nous conseillons d'enlever une étoile à la classification des hôtels (normes locales). Ainsi, pour un hôtel normé 4*, ayez à l'esprit qu'il correspond dans la réalité à un hôtel 3* avec une restauration médiocre.

• A lire absolument avant de planifier un séjour à Cuba dans les mois à venir, notre article sur le BLOG intitulé : Folie Cubaine ! Lire l'article >>

• Si vous envisagez de vous rendre à Cuba, vous aurez à effectuer un vol retour de nuit, parfois pénible. Nous avons rédigé sur notre blog un article complet regroupant des conseils et des astuces pour appréhender en toute sérénité un vol de nuit et arriver en forme à destination. Nous vous invitons à le consulter. L'article s'intitule : En forme après un vol de nuit ? Oui, c'est possible !... Lire l'article >>


• Sachez que dans les hôtels faisant partie du groupe hôtelièr espagnol MELIA (Me, Gran Melia, Tryp, Sol, Paradisus...), la restauration sera légèrement supérieure par rapport aux autres chaînes, le groupe MELIA ayant des accords pour passer outre l'embargo Cubain sur l'alimentaire (groupe espagnol oblige).

• Même si ce n'est pas toujours facile, troquez des pesos convertibles (monnaie convertible pour les touristes) contre des poesos cubanos (monnaie locale) ce qui vous permettra de manger à petits prix dans la rue, d'acheter des fruits et légumes dans les marchés et même de rapporter des souvenirs (chapeau vraiment typique) à très bas prix dans certains magasins. En effet, les prix en CUC - pesos convertibles - (monnaie convertible pour les touristes) appliqués aux étrangers sont exorbitants, surtout comparés au niveau de vie local (un café peut coûter 3 € !). Il est souhaitable de prévoir un budget conséquent, pas mal d'argent liquide et une carte de crédit, en privilégiant la carte Visa (peu de banques autorisent les retraits d'argent avec une MasterCard).

• N'oubliez pas que les restaurants offrent peu de choix. La cuisine est loin d'être exceptionnelle.

• Otez une idée reçue : paradoxalement, Cuba est une destination assez chère sur place pour les touristes, pourvoyeurs de devises.

• Cuba est une destination que l'on peut tout à fait recommander en famille. Les enfants sont bien accueillis partout, les Cubains les adorent, et il n'y a pas de problème sanitaire particulier.

• Cuba peut tout à fait se visiter en voiture de location. On se sent en sécurité même le soir au centre de La Havane. Une autoroute récente parcours l'île d'est en ouest, les routes secondaires sont satisfaisantes (la signalisation l'est beaucoup moins) et l'essence bon marché (0.60 € le litre). Mais attention, les stations-service sont peu nombreuses, les routes parfois encombrées de bétail et de charrettes. Mieux vaut éviter la conduite de nuit. Soyez prudent sur les routes secondaires : elles peuvent être peu ou pas entretenues, parsemées de pierres et carrément impraticables lorsqu'il pleut, mieux vaut se renseigner avant de partir.

• On peut profiter des plages ailleurs qu'à Varadero, en particulier celles des Cayos (îles) ou de l'est de Cuba (Jibacoa), plus proches de la Havane. Les plages des Cayos (îles) de la côte Nord, avec leur sable blanc si doux et leurs lagons d'émail turquoise, comptent parmi les plus belles des Caraïbes.

• A la Havane, les hôtels excentrés dans les quartiers chic sont souvent luxueux, mais impersonnels. Préférez nettement les établissements de charme que l'on retrouve dans la vieille Havane.

• Profitez des cours de salsa ou d'espagnol souvent dispensés gratuitement dans les hôtels.

• Dans le cadre d'un autotour, incluez plusieurs nuits chez l'habitant, car le charme de l'île de Cuba, c'est avant tout son peuple !

• Il faut savoir que chaque année au mois de mars et avril de nombreux étudiants américains viennent fêter la fin de leurs études (springbreakers) dans les hôtels de Varadero principalement, cela entrainant parfois des nuisances sonores pouvant perturber la tranquillité des autres vacanciers.









Modifier la destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam